En marche vers Compostelle

07 septembre 2018

Soleil du matin encourage le pèlerin, Decazeville Felzins 20,5 km le vendredi 7 septembre

20180907_081700

Nous quittons ce matin les volets bleus sous le soleil. Le propriétaire du gîte était non seulement très accueillant et particulièrement chaleureux mais aussi un très bon cuisinier : 

Notre repas: soupe de légumes, crêpes au jambon salade, chou farci, fromage, mousse au chocolat, rouge et rosé à volonté  que du fait maison 

 

20180907_083023

Comme hier le chemin commence par une rude montée que Michèle attaque avec courage malgré des douleurs naissantes aux genoux .

Deux pèlerins randonneurs sont partis presque en même même temps que nous mais nous savons que nous ne les reverrons plus : ce sont des PGV des pèlerins à gande vitesse qui foncent sur le chemin : personne ne nous a jamais doublés ont ils déclaré avant de s'élancer !!

20180907_093420

Une bonne heure de marche et voici Livinhac le haut qui se dresse au dessus du Lot, éclairé par le soleil.  Les nuages s'élèvent et c'est le ciel bleu qui va prendre le pas.

20180907_094553

Nous sommes accueillis par une silhouette de pèlerin à l'entrée de Livinhac le haut 

20180907_091903

20180907_091712

20180907_094158

Nous sommes en Aveyron depuis notre nouveau départ.  C'est un département agréable à traverser qui offre toute une diversité de chemins: sentiers accidentés en forêt, chemin à découvert à travers champs où sécurisés parallèlement à la route grâce à un aménagement judicieux du conseil général. 

20180907_142008

20180907_142032

 

Nous terminerons la matinée en nous arrêtant à la chapelle Sainte Madeleine  classée pour ses fresques.

20180907_141929

 

20180907_143332

 

Après l'arrêt pique nique, Michèle reprend le chemin avec détermination .

20180907_151720

 

Sur les bords du chemin nous passons le petit lac de Guirande qui permet l'irrigation des communes alentours 

Le chemin offre de belles perspectives au milieu des champs de maïs.  

20180907_153245

 

Nous voici dans le Lot.  Nous arrivons rapidement à Felzins, petit hameau à l'écart du chemin où se trouve notre gîte le Pentadou. Arrêt chez gam vert pour quelques courses : pâtes saucisses de la région  coulis de tomate. Ce soir nous cuisinons.

Il fait  bon vivre au Pentadou.  L'accueil est souriant et zen, le cadre est idyllique, des jardins, des terrasses, une belle piscine un peu fraîche certes où il fait bon prendre un bain de pieds sur un air de salsa. De belles chambres très propres et bien décorées. Qui dit mieux ?

 

20180908_084154

IMG-20180907-WA0003

 

Pause photo avec le gardien de la cour.

20180907_163726

Posté par csireix à 22:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 septembre 2018

Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin, jeudi 6 septembre 20,5 km Conques Decazeville

Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin c'est le dicton du jour que nous mettons en pratique 

Bien protégés de la pluie mais nous rions jaune sous nos  capes car nous ne nous attendions pas à une telle averse. Les hospitaliers de l'hôtellerie offriront une magnifique cape à michele, malheureusement un peu usagée donc il faudra faire quelques réparations au cours du chemin. 

20180906_081939

Pour quitter Conques il faut descendre à pic la rue Charlemagne, traverser le superbe pont romain puis monter pendant une heure une pente très raide . Faire des efforts le pèlerin adore !!

20180906_081952

 

 

La pluie ne nous quittera pas jusqu'à 13h ! L'horizon restera bouché même lorsque la pluie s'est arrêtée. 

 

20180906_123358

20180906_123403

 

Nous marchons assez vite sous la pluie sans faire beaucoup de pauses. Michèle et moi arriverons à Decazeville  bien fatigués au gîte les volets bleus. Catherine est beaucoup plus en forme ! Nous sommes accueillis chaleureusement par le patron du gîte également pèlerin. 

Malgré les conditions atmosphériques nous sommes très heureux d'avoir retrouvé le chemin et de nouveaux compagnons de marche!

20180906_175606

Posté par csireix à 18:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 août 2018

Presles en brie Conques, mardi 4 et mercredi 5 septembre 2018

 

Comme prévu nous voici à nouveau sur le départ.  Première étape mardi matin à 6h, gare d'austerlitz.  Jean- Marc notre ami  preslois s'est levé aux aurores pour nous accompagner. Un grand merci à lui. 

 Devant chez Michèle 

20180905_101848

 

Nous prenons le train jusqu'à Gramat où notre amie Michèle vient  nous chercher à la gare. Nous passons la soirée chez elle à Padirac et ce matin direction la gare de Figeac. Nous garons la voiture au parking des poilus à côté de la gare. A 12h15 départ de la navette de la malle postale vers Conques 

 

 Gare de Figeac 

20180905_112958

 Arrivée à Conques avec la malle postale 

20180905_130204

 

 Pique nique place Chirac, médecin du roi

20180905_133824

20180905_154137

Installation à l'abbaye de Ste Foye communauté des frères Premontrés, comme l' année dernière. Nous voici dans la continuité et avons l'impression de ne pas avoir quitté le chemin. 

Statue de pèlerin dans l'abbaye 

20180905_171312

 

Ce soir repas au réfectoire puis présentation du tympan puis concert d'orgue et une nouveauté, illuminations du tympan à 22h15

 

 Présentation de l'abbaye par un des frères Premontrés 

20180905_190652

Tympan illuminé 

20180905_221809

20180905_222443

Demain,  jeudi 6 septembre nous quittons Conques. Nous avons prévu d'aller jusqu'à Eauze dans le Gers où nous arriverons le vendredi 21 septembre, 340 kilomètres plus loin et 16 étapes.

 

 

 

Posté par csireix à 13:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 août 2018

Des émotions nous submergent...Vendredi 15 septembre, Golinhac/Conques, 21km,

 

 

 

P1260745

 Le soleil est au rendez-vous de notre dernière journée. Notre dernière étape s’annonce bien, cela se lit sur nos visages heureux.

P1260744

Des mers de nuages émergent de la vallée du Lot.

P1260748

Espeyrac approche. Nous sommes salués de façon humoristique par les habitants du village.

 P1260753

P1260752

Après une rude montée nous dominons à nouveau la vallée du Lot. Quelques kilomètres en plateau puis ce sera la descente accidentée vers Conques.

P1260759

 


IMG_1734

IMG_1737

P1260310


P1260764
L'église aurait dû tomber en ruine mais Prosper Mérimée, sauveur des monuments français, passant par Conques au XIXe siècle décida de sauver les lieux de l’abandon. Les clochers de l’église abbatiale  émergent au milieu des toits d’ardoise des maisons que les derniers mètres de descente nous permettent d’admirer.

 P1260760

P1260763

Aujourd’hui une association de collectionneurs de jaguar s’est donné rendez-vous dans la rue principale.

P1260766

P1260769

Pour notre part nous sommes contents de retrouver notre captur qui n’a rien d’une voiture de collection pour l’instant.

P1260774

Nous nous installons à l’abbaye de Sainte Foye. C’est  aujourd’hui un prieuré où vit une communauté de moines appartenant à l’ordre des frères prémontrés.  C’est également un lieu d’accueil des pélerins. Nous y avons retenu une chambre.

 P1260803

Après une pause gourmande nous rejoignons une visite guidée de l’abbatiale et de son tympan du jugement dernier.

 P1260776

P1260777

L’intérieur élevé et sobre baigne dans la lumière des vitraux conçus par  Pierre Soulages, célèbre artiste peintre aveyronnais.


P1260787

L’artiste a crée un verre non coloré translucide laissant passer  la lumière et non le regard. Il s’agit de suggérer une continuité de surface entre murs et fenêtres de façon à selon les mots de Soulage   respecter la pureté des lignes et la modulation des tons de la pierre. Les vitraux gothiques aux lumières vives que l’on rencontre habituellement ne pouvaient que nuire dit-il à la délicatesse de la coloration des pierres.

 P1260799

En sortant nous nous rendons à la librairie de l’abbaye pour faire signer nos crédentiales.

 P1260802

Nous prenons notre dernier repas de pèlerins dans le magnifique réfectoire de l’hôtellerie  de Ste Foye, servis par les hospitaliers bénévoles.

 P1260805

La soirée est animée par le frère Jean Daniel. Après le repas,  il commente avec humour  le tableau de pierre vivant qu’est le tympan : autour du christ juge et roi une centaine de personnages racontent la sérénité du paradis et les affres de l’enfer.P1260807

 

Ensuite nous entrons à l’intérieur de l’église pour suivre l’office religieux. Pour cloturer la soirée le frère Jean Daniel fait retentir  le grand orgue. Des airs tels que le pénitentier ou le bal des laze surprennent et enchantent nos oreilles.

 P1260813

De façon inattendue,  la nuit teinte les vitraux. Soulage a conçu un matériau qui absorbe la lumière de la lune et donne un nouvel éclairage à la pierre.

 P1260814

 Nous voici au terme de notre dernière étape pour cette année. Nous venons de parcourir 205 km à pied. Nous quittons le chemin un peu triste que ce soit  déjà terminé. Ce fut une très belle découverte du chemin, une rencontre avec nous- même et d’autres marcheurs.

P1270603

Une expérience riche de belles émotions, une expérience que nous sommes bien décidés à poursuivre l’année prochaine. Avant de quitter Conques notre regard s’arrête sur le chemin pavé et l’ancienne  porte moyenageuse. Derrière elle,  s’ouvre la suite du pèlerinage..

Rendez vous jeudi 6 septembre 2018 pour continuer notre chemin 

 P1260800P1260801

 

Posté par csireix à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une étape courte, sous la pluie, Jeudi 14 septembre, Estaing Golinhac, 16 km

 

 


P1260737

Nous arrivons trempés à notre gîte. Il est bien gardé.

P1260740

Nos pieds flottent dans nos chaussures. La première précaution est de nous déchausser et d'aller acheter des journaux pour les fourrer dans nos chaussures de façon à ce qu'ils absorbent l'eau de pluie.

Dès le premier rayon de soleil, nous sortons faire le tour du village.

 

 

IMG_1728

IMG_1731

Posté par csireix à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 août 2018

Rencontre avec Saint Hilarian à Espalion, Mercredi 13 septembre, Saint Côme /Estaing, 19,5 km

 

 Nous prendrons notre temps pour parcourir les 20 km de la journée car nous ferons un arrêt important à Espalion. Un dernier regard sur Saint Côme après avoir traversé le pont des pèlerins qui enjambe le Lot.

 P1260631

Notre premier arrêt sera consacré à la Chapelle St Hilarian qui fut la 1ere église paroissiale d’Espalion. St Hilarian est un martyr chrétien qui eut la tête tranchée en plein office par les Sarrazins en 763.

P1260634 P1260646

En arrivant à Espalion nous longeons le Lot . L’entrée de la ville est dominée par le vieux palais  qui servit tour à tour de mairie de tribunal de prison et de banque. C’est aujourd’hui un musée.

P1260658

 

Deux villageois mirent au point le premier scaphandre que JVerne allait reprendre plus tard dans 20000 lieues sous les mers.

P1260660 

Espalion c’est aussi le berceau de la quille de 8.

 P1260667 Sur la  façade de l’église on remarque une statue d’Hilarian portant sa tête. Selon la légende, il la prit dans ses mains après sa décapitation pour la rapporter à sa mère.

 P1260679

P1260684Nous passons sur le vieux pont avant de quitter Espalion

 P1260685


Nous traversons des hameaux typiques qui témoignent de la richesse du patrimoine local comme ces maisons lotoises ou ce pont près d'un lavoir.

P1260704

P1260706

Bientôt Estaing et son château se profile à l'horizon



P1260714
P1260718

Nous terminons la journée par une promenade dans le village

P1260722P1260728

Nous serons surpris avant la tombée de la nuit par une invasion de moucherons.P1260734P1260736

Un son et lumière pour mettre en valeur le château a lieu tous les mercredis soirs.

 

 

 

Posté par csireix à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2018

Le clocher flammé de Saint Come d'Olt, mardi 12 septembre, Saint Chély,/Saint Come d'olt, 16 km

Olt vient d’un adjectif de l’ancien gaulois qui signifie grand. Au cours des siècles l’adjectif a subi une inversion des lettres et est devenu lot. Nous quittons Saint Chély sous la pluie en passant par le pont des pèlerins.

P1260596Dans un des villages que nous traversons le chemin est fermé temporairement pour laisser passer les troupeaux.

P1260600

 

Arrivés à Saint Côme,  nous trouvons rapidement notre gîte et nous abritons sous la tonnelle du jardin pour pique-niquer. Le gîte a priori agréable se révélera peu confortable :nous partagerons  une minuscule salle d’eau WC avec 6 autres personnes 

P1260604

 

Nous consacrons l’après-midi à la visite du patrimoine de Saint Côme. L’église gothique, est dominée  par son curieux clocher tors ou flammé. On y pénètre par de magnifiques portes en chêne.

 

 

P1260611P1260614Nous verrons ensuite l’ouradou, lieu de prière érigé à la suite de l’épidémie de peste de 1586

P1260617 et la chapelle des pénitents blancs surveillée par un diablotin.

P1260620

P1260618

Nous terminons l’aprèes-midi par la visite du couvent des carmélites qui est également une hotellerie où nous regrettons de ne pas avoir séjourné.P1260627

Nous ne nous lassons pas d'admirer ce clocher si particulier

 

P1260629

Posté par csireix à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tempête au sommet de l'Aubrac, Lundi 11 septembre, Nasbinals / Saint Chély d'Aubrac

P1260563

 Nous partons en pleine tempête.

 

 Le village d’Aubrac, sommet de l’Aubrac, se profile à l’horizon à  1300m d’altitude. Il doit son existence à la création au XIIe siècle d’un hopital monastique, la  domerie d’Aubrac. C’est une étape sur le chemin pour les pèlerins et voyageurs . L’hôpital accueille également les malades et les indigents.

 P1260569

 P1260573

 P1260572

 

 

En sortant  de l’Aubrac le temps est enfin  plus clément . Nous apercevons à l’horizon  la vallée du lot.

 P1260579

 

 

 

 

Nous nous arrêtons quelques instants devant le piton volcanique de Belvezet portant les ruines d’un donjon.

 P1260582

 

A l’approche  de la fin de l’étape, la descente accidentée est bordée par la boralde de Saint Chély. Les boraldes sont des rivières rapides  qui dévalent une pente de 800 à 1000m de dénivelé entre leur source et leur confluent avec  le Lot.

 P1260584P1260586

 

Nous voici marchant à l’entrée de ST Chély

 P1260587

 

 

Nous passerons une belle soirée au gîte Saint André en compagnie de contrôleurs des douanes savoyards dont l’un d’eux nous offrira un concert de cor de Savoie .



P1260594








P1260591

 

Posté par csireix à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sous le charme de l'Aubrac, Dimanche 10 septembre, Lasbros/ Nasbinals, 19 km


P1260530

 Nous poursuivons notre traversée de l’Aubrac par une  belle journée qui commence sous le soleil. Les murets de granits caractéristiques de la région bordent les chemins et les routes.  Nous marchons vite, les averses ont modifié notre rythme. Nous avalons les kilomètres sous le regard des demoiselles de l’Aubrac et de leurs prétendants.

 

 

P1260535
P1260546P1260542P1260548

 

A l’approche de Nasbinals en tout début d’après-midi , une fois franchi le pont qui enjambe Le Bes, l’horizon s’obscurcit et la pluie  rythme à nouveau nos pas!

 P1260551

 L'arrivée à NasbinalsP1260556

 

Nous dégusterons une copieuse salade régionale à l’abri douillet d’une petite brasserie.

 IMG_1712

Posté par csireix à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2018

La pluie nous donne des ailes. Samedi 9 septembre, Saint Alban/Lasbros, 21km

 

Une étape pluvieuse et fraîche, peu de photos en chemin. Notre rythme de marche s’accélère  sous la pluie battante. Les sacs à dos dessinent de belles bosses sous nos capes. P1260519

 

P1260520

Nous passons sous l’autoroute A 75 qui relie Clermont Ferrand à Béziers. A la sortie du tunnel un vieux panneau nous montre la direction. P1260526

P1260527

Nous atteignons notre gîte d’étape situé dans le petit bourg de Lasbros tôt dans l’après midi et  tout dégoulinant de pluie.

 P1260529

Posté par csireix à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]